Biographie

Fils et petit-fils de papetiers, Charles MÉNORET naît le 5 avril 1918 à Cugand (85).

Dès l’âge de 3 ans il reçoit à chaque Noël une boîte de peinture ou crayons de couleur car l’ancienne est terminée. Il recevra plus tard son premier prix de peinture en 1923.

De 1936 à 1938, il étudie à l’Ecole des Beaux-Arts de Rennes (35), le dessin,
la peinture à l’huile, l’aquarelle et le décor.

Il reçoit de nombreux prix dont le prix Guitton « Cours supérieurs de dessin d’Art »
qui récompense le meilleur élève de l’école.

En 1938, il est mobilisé. Durant la seconde guerre mondiale il est fait prisonnier en Allemagne. Son père lui envoie de la peinture dissimulée dans des tubes de dentifrice.
Il dessine et peint les portraits de ses camarades. Il est libéré en 1945.
Dès son retour, il reprend ses études de dessin à l’Ecole des Beaux-Arts de Nantes (44), de 1946 à 1948 et décroche le 1er prix du portrait.

En 1951, après son mariage, il s’installe comme peintre décorateur. Puis dans les années qui suivent, il devient également directeur artistique de l’Organisme Culturel Artistique, tout en formant de nombreux élèves dans son atelier.

En 1955, il devient membre de l’association Artistique des Indépendants de l’Ouest.
Il expose avec Gaston CHAISSAC aux Sables d’Olonne (85) en 1954.

Charles MÉNORET développe son œuvre soit en peignant dans la nature soit dans son atelier. Il réalise de nombreuses huiles et aquarelles, mais aussi des fresques et décors.

Son goût artistique le conduit également vers la musique ; il dirige l'harmonie locale.
Pianiste et violoniste, il est par ailleurs organiste de sa paroisse.

Passionné de photo et cinéma, il crée une association de projection de films.

Il décède en 1991 laissant une œuvre importante.